Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 06:32

J'écoute ce matin un débat sur les rythmes scolaires sur LCP. Je ne peux m'empêcher de tendre l'oreille sur ces échanges plutôt courtois entre majorité et opposition.

Un des arguments lancés me fait bondir (pas trop haut, il est six heures du matin) :

" Le drame de l'éducation nationale, c'est qu'il y a 21 fois moins de chance pour un fils d'ouvrier d'accéder aux grandes écoles qu'un enfant de cadre supérieur."

Et le problème de mon point de vue réside dans la remarque même, non dans la réponse à cette remarque. Je m'explique : Tant que nous chercherons à élucider ce point de vue, nous ne poserons pas correctement la problématique générale de l'Ecole

. Et si nous formulions la problématique de cette manière : " Le drame de l'Education Nationale, c'est que les fils de cadres comme les fils d'ouvriers n'auront pas obligatoirement la chance de faire des études qui les rendront heureux et fiers."

La première remarque du sénateur montre que l'Ecole est tournée sur la formation d'une élite et ce serait la vocation unique de créer une élite. Or, les missions de l'Ecole sont multiples. Et le problème est là. Quand vous souhaitez créer une élite, de nombreuses personnes resteront sur le chemin puisque, par définition, une élite, c'est peu de gens, c'est le sommet de la pyramide. Et tous les autres ? Qu'en faisons-nous ? Et là, l'école est en panne et est structurée pour dégager une élite, se donner bonne conscience en permettant une élite aux origines diversifiées, mais ne répond pas ou partiellement aux autres ?

Bien sûr qu'il faut une élite la mieux formée possible dans un pays. Nous pouvons également nous poser la question de la formation de ses élites. Il me semble que la diversité des voies pour atteindre l'élite, pour ceux que cela rendrait profondément heureux et fiers, est nécessaire et bienvenue. mais le problème n'est pas là.

J'encourage nos dirigeants politiques à poser le problème de l'Ecole différemment : Comment permettre à tous nos jeunes de pouvoir effectuer des études qui les mèneront à réaliser leurs rêves, leurs aspirations, à s'épanouir et être heureux dans un monde plus solidaire, plus doux, plus respectueux de l'environnement ?

Comment mettre en symbiose les capacités des jeunes, leurs aspirations, leurs talents, les besoins de la société ? Et le débat porrait s'articuler autour de cette question ?

Jean-François Laurent

Partager cet article
Repost0

commentaires

Qui Suis- Je ?

  • : Le blog de Jean-François LAURENT
  • : Présentation de mes activités de formateur, conférencier et écrivain dans les domaines de l'éducation : enfants intellectuellement précoces, HPI, EIP, APIE, ainsi que tout ce qui touche l'autorité, la violence, le conflit, les règles dans les établissements scolaires. Me retrouver sur le site : www.jeanfrancoislaurent.com
  • Contact

Classe De Cycle 3