Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 08:41


    Comme vous le savez peut-être, j’ai toujours été contre le permis à points dans les établissements scolaires. Le principe de ce permis est le suivant : Vous avez un capital points au départ portant sur la bonne conduite dans l’enceinte de l’établissement scolaire. A chaque transgression de règles repérée et relevée, vous perdez des points, ceci en fonction d’une cotation. A partir d’un seuil restant quand vous perdez des points, le jeune peut être puni par un travail à effectuer, puis ses parents peuvent être convoqués, ensuite le jeune peut  être collé, puis si cela continue, il peut passer en conseil de discipline, renvoyé, etc, jusqu’à l’exclusion définitive. Voici en gros le principe.

Je vous rappelle pourquoi je suis farouchement contre ce système ?

Premièrement, cela ne fonctionne pas avec les élèves qui en ont le plus besoin. Ils perdent très vite leurs points et se retrouvent à la case départ.

Ce système n’apprend aucun comportement nouveau et acceptable par tous pour mieux gérer leurs émotions, leurs pulsions, leurs conflits…

Ce système est fondé sur la crainte et développe le « pas vu pas pris » pas la confiance en soi, l’apprentissage des règles de vie.

 

Mais pourquoi cet article la veille de Noël ?

 

Ce matin, regardant l’émission « Envoyé spécial *» en replay sur France 2, qu’elle ne fut pas ma surprise et mon étonnement. Le reportage visionné portait sur l’entreprise « Foxconn » en Chine, qui produit les célèbres I phone et I pad pour la firme à la pomme.

 

Et là, quelle ne fut pas ma surprise d’entendre un des chefs d’équipes annoncer aux nouvelles recrues qu’il est établi un permis à points (100 points valables 6 mois) et qu’à chaque fois que le règlement ne sera pas respecté, (« Quand vous n’obéirez pas » l’ouvrier perdra des points. Quand il arrivera à 60 points, il sera licencié. Il faut savoir que ces personnes travaillent, mangent, dorment dans les locaux de l’entreprise qui emploie, si j’ai bien écouté, 1 400 000 personnes. Quand on sait que les réponses apportées par l'entreprise aux suicides d'employés furent la pause de filets anti chutes ainsi que la mise en place d'une hot line...

 

Cela veut bien dire que lorsque nous mettons en place le permis à points dans une école, un collège, nous utilisons le même système que celui repris dans la plus grande entreprise chinoise. Quand on connait les conditions de vie et de travail de ces ouvriers, nous ne pouvons être que surpris, choqués ! Comment éduquons-nous nos enfants en France ?

 

Un clin d’œil pour nos petits précoces, ceux qui « turbulent » qui ont très vite compris la perversité de ce système, ce qui les rend encore plus « instables » par rapport à un système fondamentalement répressif.

 

                Joyeuses fêtes de fin d’année à tous

                                          Jean-François

 

* Foxconn, enquête sur la face cachée d'Apple , envoyé spécial, france 2, émission du 13 /12/2012 à 20 h 45

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Qui Suis- Je ?

  • : Le blog de Jean-François LAURENT
  • : Présentation de mes activités de formateur, conférencier et écrivain dans les domaines de l'éducation : enfants intellectuellement précoces, HPI, EIP, APIE, ainsi que tout ce qui touche l'autorité, la violence, le conflit, les règles dans les établissements scolaires. Me retrouver sur le site : www.jeanfrancoislaurent.com
  • Contact

Classe De Cycle 3