Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:28

C'est mardi dernier que Jean-François LAURENT a donné une conférence dans l'école où il a créé et exerce avec une classe d'enfants précoces et non précoces de cycle trois. Il redoutait cet exercice délicat puisqu'il ne se soustrayait pas à cet adage "Nul n'est prophète en son pays".

     Or, ce fut une soirée enjouée devant une salle pleine où il sut emmener son monde dans son univers de chaudoudoux, de cadre bienveillant et d'émotions tout en abordant des thèmes d'actualité, voire controversés comme la fessée.

     Avec son style bien à lui, proche des gens et de leurs réalités, à côté d'eux et non au dessus, illustrant ses propos d'exemples parlants, drôle par moment, touchant par d'autres, il a donné à réfléchir, que ce soit aux enseignants présents ou aux parents venus l'écouter et échanger sur cette problématique éducative si prenante dans un monde en changement et des repères qui ne le sont pas moins.

 

    Ci-dessous quelques extraits de sa conférence

                                         ..........

 

 

 

Entre laxisme et autoritarisme,

une autre voie…
            L’éducation restaurative

En Préambule,

-   Nul n’est prophète en son pays…

-   Ne pas rentrer dans le débat stérile « tout répressif ou tout éducatif »
-   Ou le débat : « De mon temps… »
-   Le cadre,  oui indispensable, mais bienveillant.
-    On n’apprend pas à être parent. On n’apprend pas encore la relation
-    On n’append pas à gérer des conflits , reconnaître nos émotions.

    On ne cherche pas à se culpabiliser*

 

                                                ...........

 

Comment gérer une transgression dans un cadre bienveillant ?

 

 

-La réalité de chacun : Que s’est-il passé pour toi… et pour toi… ou pour moi ?
-Les ressentis de chacun : Qu’as-tu ressenti quand…?
-Le rapport à la règle qui protège : Quelle règle as-tu transgressée et en quoi est-ce intéressant de la respecter ? En quoi elle te protège ?
-Trouver d’autres solutions : Comment aurais-tu pu faire autrement ?
-Rechercher une réparation : De quoi aurais-tu (je) besoin pour te (me) sentir bien ?
-Alors, vous pouvez retourner à vos occupations…
-
-            « Lors d’une transgression de règles, l’enfant doit apprendre , préparer l’avenir, se sentir bien après. On se situe dans une logique gagnant/gagnant. On n’est pas dans une logique d’obéissance aveugle, de peur, de vengeance, de domination » *
                                             ....
La fameuse fessée
—De la déstabilisation des familles…
—Oui, mais pourquoi ? Alors, comment faire ?

Quand on frappe un adulte,
c’est une agression
Quand on frappe un animal,
c’est de la cruauté
Quand on frappe un enfant,


c’est pour son bien ! ! !


« Il n'y a d'autorité vraie que basée sur l'amour et le respect, le seul respect profond, le respect intérieur. »
Récits des temps de guerre, Georges Duhamel*

...........

 

 

 

Sanctionner

Punir

5 manières de faire acceptables de tous

Comment te calmer quand tu sens que tu ne vas plus te contrôler ?

Vers qui aurais-tu pu trouver de l’aide ?

Explique en classe ce que tu as appris de ce conflit

Trouve trois autres scénarios qui t’auraient encore mieux protégé.

Nomme au moins trois raisons qui font que cette règle te protège.

Trouve comment réparer ce que tu as fait.

Quels mots vas-tu poser pour réparer ?

Isoler pour calmer. Isoler pour travailler.

Peux-tu avoir une action de plus pour regagner sa confiance ?

Comment vas-tu réparer l'erreur commise ?

50 lignes, Tableaux de conjugaison, donner du travail en plus, mettre en retenue…

Ridiculiser, se moquer, humilier.

Priver de récréation pour créer du déplaisir.

Isoler longuement.

Frapper, battre, brusquer, faire mal, tirer les cheveux ou une oreille, taper sur les doigts.

Mettre au coin.

Crier très fort sur l’enfant en l’humiliant

Retenir.

Ignorer l’enfant, faire comme s’il n’existait pas.

Menacer, faire peur.

Renvoyer, exclure temporairement ou définitivement.

 

 

                                                                                                ...........


Pour ceux qui souhaitent approfondir, je vous propose d'autres ouvrages dont certains que j'ai écrits :

Médiations sous le préau que j'ai co-écrit avec Martine Mainenti présente en profondeur le projet mené sur une école qui englobe totalement le processus de sanctions réparatrices.

Classes tourbillons, 1 possible décrit le projet mené avec une classe de primaire. Cet ouvrage est truffé d'exemples de pratiques différenciées pour gérer des conflits et transgressions de règles.

Chez Jouvence, je me suis beaucoup aidé de : « Emotions, mode d'emploi » de C. Petitcollin

Un incontournable pour moi que chaque éducateur, qu'il soit parent, enseignant devrait lire : d'Isabelle Filliozat, l'intelligence du cœur chez Marabout

J'ai beaucoup cité également Eirick Prairat dans Eduquer et punir,  aux Presses Universitaires de Nancy.

- Avec les enfants, vous ne pouvez pas échapper au "conte chaud et

   doux des chaudoudoux" de Claude Steiner chez Interéditions.

 

 

Prochaine conférence de Jean-François LAURENT vendredi soir prochain à Canet en Roussillon près de Perpignan sur la précocité intellectuelle...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Qui Suis- Je ?

  • : Le blog de Jean-François LAURENT
  • : Présentation de mes activités de formateur, conférencier et écrivain dans les domaines de l'éducation : enfants intellectuellement précoces, HPI, EIP, APIE, ainsi que tout ce qui touche l'autorité, la violence, le conflit, les règles dans les établissements scolaires. Me retrouver sur le site : www.jeanfrancoislaurent.com
  • Contact

Classe De Cycle 3