Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 21:21

meaux-1.jpg

 

 

 

flyer-2.png

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 09:23

 

affiche-aix-1.png

Partager cet article
Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 10:12

Cela fait longtemps que je souhaitais écrire sur l’humour et ses fonctions chez les personnes APPIES. Si vous lisez bien, j’ai ajouté un deuxième P à APIE, je trouve qu’il manquait l’idée de potentiel …

1837905311 1

Bref, nous retrouvons souvent l’humour comme trait de caractère chez des personnes à haut potentiel intellectuel. Pourquoi ? D’où cela vient-il ? A quoi cela sert-il ?

Mon hypothèse de départ est que les APIEs étant tellement sensibles, l’humour leur permet de se distancier du réel, de mettre une protection pour éviter des blessures inutiles.  « L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire » disait Nietzsche

Certains se moquent d’eux-mêmes pour éviter que d’autres le fassent. "Avoir de l'humour, c'est avant tout savoir rire de soi-même."

Boris Cyrulnic nous explique l’humour très particulie
r des médecins en cas de guerre, attentat, qui se protègent par l’humour. Comment rester en vie alors qu’on côtoie la mort au quotidien.

Je reconnais certains pères comme HPI avec leur humour « so british » en rendez-vous pour leur enfant. « L'amour pour épée, L'humour pour bouclier. »    Bernard Werber

 

Que nous dit le dictionnaire ?

 

Larousse : Forme d'esprit qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité ; marque de cet esprit dans un discours, un texte, un dessin, etc. : Raconter ses propres mésaventures avec humour.

Caractère d'une situation, d'un événement qui, bien que comportant un inconvénient, peut prêter à rire : Il n'a pas été sensible à l'humour de la situation.

 

      D’autres définitions glanées ici ou là : L'humour est une notion qui n'est complexe que pour ceux qui n'en ont pas... L'humour est une forme d'esprit qui cherche à mettre en valeur avec drôlerie le caractère ridicule, insolite ou absurde de certains aspects de la réalité

L'humour est un langage, mais aussi un moyen d’expression. Il est porteur de messages. Il joue un rôle essentiel dans l’équilibre de la personne, il libère les tensions et préserve notre santé

C’est donc un excellent moyen de s’exprimer lorsqu’il est impossible de le faire autrement.  « Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer » Beaumarchais

Pour certains éthologues, le rire, constaté chez certaines races de singes, est avant tout le rictus, c'est-à-dire un soulèvement des lèvres afin de montrer les dents ; il pourrait donc être une forme de violence détournée, une inclination à l'agression résumée en une grimace. Vu sous cet angle, l'humour permettrait d'évacuer cette violence, née de la frustration et de la souffrance associées à la fonction cathartique.


      L'humour permet à l'Homme de prendre du recul sur ce qu'il vit, comme le remarque Joseph Klatzmann dans son ouvrage L'Humour juif. 

      Ces citations glanées au fil de mes lectures viennent corroborer mes hypothèses. L’humour prend sa source dans la sensibilité des personnes. L’APPIE ne manque pas de sensibilité, bien au contraire. "L'essence de l'humour est la sensibilité." Samuel Taylor Coleridge.

      L’humour lui permet d’ouvrir des routes pour ses idées noires, ses tourments, comme une piste pour mettre des mots sur ses émotions, les évacuer, les canaliser, les transcender. "L'angoisse n'est pas supportable sans l'humour. C'est le mélange qui fait le plaisir." Ricardo León ou encore Elsa Triolet « L'humour est la politesse du désespoir, heureusement c'est plus drôle."

      L’humour permet une autre lecture du Monde, une autre vision, le mettre en couleur, l’édulcorer. L’APIE trouve souvent le Monde trop difficile pour lui, trop noir. Il a tendance parfois à se retirer du monde par des attitudes d’évitement : écran, fumette, jeux vidéo, lecture ; l’humour lui donne une couleur de la vie : "Là où il n'y a pas d'humour, il y a des camps de concentration." Louis Pauwels.

 

   Pour nos APPIEs, trop d'humour peut donc être un signe de malaise, de souffrance, un indicateur de bonne santé. De l'humour, oui ! Trop d'humour, attention ! La solution, la confiance en soi... et de l'humour !

 

            Jean-François Laurent

 

 

suicidecorse.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour ceux qui ont déroulé le post jusqu'au bout !

 

2778884168_1.jpg

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 22:38

FCPE.jpg

 

ProgrammeDys24jan13.jpg

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 17:37

ados.jpg

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 18:07

2012-11-15-17.53.20.jpg

Conférence mardi prochain à Guéret, Creuse mardi 20 novembre 2012 sur la précocité intellectuelle, organisée par l'AFEP suivie le lendemain d'une conférence pour les professeurs d'école de l'éducation nationale avec Jean-François Laurent.
Qui sont-ils ? Comment les reconnaître, les aider à gérer leurs émotions, les cadrer à l'école comme à la maison ? Que faire devant une transgression de règles  
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 19:02
Deux ouvrages sortent simultanément : un écrit par Luis Rodriguez Cao, psy espagnol, livre traduit par Héleine Ribeiro et Be APIE à l'école que j'ai moi-même écrit : 
Pour plus de détails, cliquez sur le lien ci-après : www.jeanfrancoislaurent.com
Deux enfants... comme toi est un roman pour enfants, mais que j'ai adoré lire pour moi-même qui raconte l'histoire de deux enfants et une année d'école. Une belle écriture, une belle histoire qui nous plonge au coeur des émotions de ces deux petits APIEs... Un beau moment de lecture à partager.
   Be APIE à l'Ecole est un livre pour ceux qui veulent des réponses sur comment gérer la précocité à l'école ou au collège. Comment les reconnaître, les aider, les accueillir, les cadrer... des exemples concrets, fruits de son expérience de 30 ans à l'education nationale, directeur d'école, et enseignant en classe APIE.

 

    2012-09-26-14.51.42.jpg

 

                Jean-François Laurent

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 18:25
   L'édition d'un livre, c'est toujoursun évènement, deux livres, double évènement. Le temps de l'idée d'écrire à sa sortie, c'est long, trop long. Deux livres, ce n'est pas plus long !  
      Enfin, la palette des livres édités est partie ce matin de l'imprimerie, ce qui veut dire que les deux ouvrages : Be APIE à l'école et Deux enfants, comme toi... seront à la vente dès le début de la semaine prochaine.

 

be apie at scholl

 

   2 enfants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux ouvrages qui se complètent sur le thème de la précocité intellectuelle
Deux enfants...comme toi : un roman pour enfants, adolescents et adultes qui cherchent à comprendre la précocité
Be APIE à l'école : plus technique pour mieux aider l'enfant ou l'adolescent, le professeur ou les parents dans le rapport à l'école.
Pour acheter ces deux livres, rendez-vous sur le site de Jean-François Laurent à l'adresse suivante : 
                                                  jeanfrancoislaurent.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 13:07
       Le premier jet est terminé : 200 pages. Après 3 relectures personnelles approfondies, le livre est parti en relecture extérieure chez des amis correcteurs. La 1 et 4 de couv est en phase de réalisation. Horace, mon web designer, a quartier libre pour proposer. Il souhaite une rupture de charte graphique avec les quatre premiers livres... Nous verrons bien.
 Ci-dessous le plan de Be APIE à l'école qui répond à de nombreuses questins et problèmes de ces jeunes dans la structure école.

 

Sommaire
- MMaman arrive pour m’inscrire à l’école : une vraie épreuve.
- Et si je t’expliquais comment nous détecter à l’Ecole ?
- Même pour un professeur avisé, c’est difficile
- Attention, je suis un caméléon, je brouille les pistes entre la classe et la maison
- Je peux être bizarre sur la cour de récréation ou avec les copains.
- Tu sais, les filles APIE sont différentes des garçons
- Comment s’y prendre avec des APIEs dans l’apprentissage ?
- Quelques trucs qui m’aideraient bien en classe
- L’enjeu fondamental de la confiance en soi pour un APIE
- Dans un conflit entre jeunes
- Dans un conflit entre un éducateur et un APIE
- La réaction des enseignants avec des APIEs
- Différencier sanctions et punitions
- La réaction des enseignants avec des élèves APIEs
- Des questions d’enseignants sur le parcours des APIEs
- Un projet de classe spécifique dans un établissement ordinaire pour des enfants « hors normes »
- Les textes de référence de l’Education Nationale en France
- Que se passe-t-il à l’étranger ?
- Conclusions

 

               Bon mois de juillet à tous
                        Jean-François

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 08:38
Bonjour,
    BE APIE à l'Ecole, j'aurais dû écrire "à l'école et au collège" prend forme. Le cap de la centième page a été franchi ce matin. Même si nous ne sommes pas dans une logique quantitative, la 100ème, c'est important.
     Après avoir développé comment les reconnaître à l'école, les écarts avec la maison, l'importance du chemin commun entre l'institution école et la famille, je viens de terminer plusieurs chapitres sur comment développer la confiance en soi dans la relation éducative, dans l'apprentissage et également dans la gestion des conflits.
     Ce livre vise à apporter des éclairages pour les enseignants et tous les éducateurs qui ont en charge des enfants précoces, c'est à dire tous les établissements scolaires. Ce que je développe pour ces enfants à besoins spécifiques est valable également pour tous les jeunes, mais particulièrement pour nos jeunes APIEs.
   Ci-dessous un passage du livre : 
Dans un conflit entre
un éducateur et un élève APIE
 
Au quotidien, le professeur ou l’éducateur (au sens large) doit gérer des transgressions individuelles de règles. Le premier point à vérifier est de vérifier que la règle soit clairement explicitée. Ces transgressions peuvent être un téléphone portable qui sonne de manière intempestive, un jeune qui répond au professeur de manière discourtoise, un élève qui ne fait rien, qui s’agite et fait du bruit, qui embête un camarade pendant le cours ou l’étude, qui écrit des graffitis sur son bureau… Bref, tout ce qui fait le quotidien d’un éducateur et de ses élèves.
- Premier cas de figure très courant, l’éducateur fait cesser la transgression en la relevant. Il peut élever la voix, mais à une condition, il parle de lui et non sur le jeune. Il peut utiliser l’humour, souvent un moyen de « décongestionner » la transgression tout en la relevant, en montrant qu’il n’est pas dupe. Surtout, il ne reste pas indifférent, le jeune augmentera le degré de la transgression jusqu’à intervention du professeur.
- Deuxième cas de figure, cela ne suffit pas, le jeune est « récidiviste », l’éducateur a le choix d’interrompre sa séance par un bref rappel à l’ordre. Soit la situation nécessite un « arrêt sur image » et le dialogue sera du type :
● « Voilà ce que je vois…
●  Voilà ce que je ressens…
●  Qu’en est-il pour toi ?...
● Voici mes besoins dans la situation ! …
●  Et toi, de quoi as-tu besoin pour poursuivre l’activité dans de bonnes conditions pour toi et les autres ? …
Bien sûr, la formulation des questions et besoins prendra une autre forme que celle présentée ci-dessus, mais il est important de franchir ces différentes étapes.
- Troisième cas de figure, la situation est pesante, mais l’éducateur se sent les ressources émotionnelles pour régler ultérieurement la situation, il peut proposer au jeune une solution de délestage : sortir cinq minutes, aller porter un document, faire une autre activité et traiter le problème en fin de séance, à l’intercours, en fin de journée… seul avec le jeune en utilisant les mêmes techniques de communication que sur le deuxième cas de figure, mais avec demande éventuelle de réflexion différée sur ce qu’il s’est passé et recherche de solutions pour l’avenir.
- Quatrième cas de figure, la situation…
Partager cet article
Repost0

Qui Suis- Je ?

  • : Le blog de Jean-François LAURENT
  • : Présentation de mes activités de formateur, conférencier et écrivain dans les domaines de l'éducation : enfants intellectuellement précoces, HPI, EIP, APIE, ainsi que tout ce qui touche l'autorité, la violence, le conflit, les règles dans les établissements scolaires. Me retrouver sur le site : www.jeanfrancoislaurent.com
  • Contact

Classe De Cycle 3