Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 20:13

aaffiche-metz--2-.jpg

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 13:48

 

Trois vidéos de Jean-François LAURENT en conférence sur la précocité intellectuelle

 

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 19:37


 

ANPEIP 74 : Annonce Conférence du samedi 19 novembre

 

ANPEIP 74

Créée à Nice en 1971 sous l’égide du psychologue Jean-Charles Terrassier, l’association nationale pour les enfants intellectuellement précoces pose pour la première fois en France la question de ces enfants atypiques. L’ANPEIP n’a pas cessé depuis, dans toutes les régions, d’œuvrer en faveur d’une meilleure reconnaissance des enfants précoces et de leurs besoins éducatifs.

Pour sa part, l'ANPEIP Haute-Savoie a étroitement collaboré avec l’Éducation nationale à la création :

·        d’un guide intitulé : « Pour la réussite de tous et de chacun : reconnaître un enfant intellectuellement précoce, prévenir et remédier » à l’usage des enseignants des premier et second degrés,

·        d’une grille d’identification,

·        d’un livret de suivi de l’enfant EIP délivré à l’élève et sa famille, à garder tout au long de la scolarité de l'enfant. Complété par des professionnels du suivi médical et psychologique, destiné aux professionnels de l'éducation, l'objectif de ce document est d'aider les parents, à chaque rentrée des classes, à accompagner leurs enfants dans leur parcours scolaire et à communiquer avec les enseignants sur les plans d'action mis en œuvre, voire d'en suivre les ajustements nécessaires. A noter que la Haute-Savoie est département pilote pour ce projet national.

Pour marquer le lancement de ce livret et pour fêter les 40 ans de la Fédération des ANPEIP, nous vous proposons une grande conférence destinée aux familles, aux enseignants et aux professionnels de l'enfance et de l’éducation.

CONFÉRENCE DU SAMEDI 19 NOVEMBRE de 8h30 à 12h30

Précocité et éducation : forces et fragilités...

Une attention au quotidien

Dr Olivier REVOL, pédopsychiatre, chef du service de Psychopathologie de l'Enfant et de l'Adolescent
au CHU de Lyon, spécialiste des adolescents, de leurs troubles

M. Jean-François LAURENT, enseignant et formateur

Lieu :
L.A.P.P. Laboratoire d’Annecy-le-Vieux de Physique des Particules
9 chemin de Bellevue - 74940 Annecy-le-Vieux
Les modalités d'inscription (tarifs préférentiels avant le 1er novembre) sont disponibles sur le site :

https://sites.google.com/site/anpeip74conference2011/home

Nous vous remercions de l'attention que vous voudrez bien porter à cet événement et vous serions reconnaissants de diffuser ces informations à vos réseaux susceptibles d'être intéressés.

ANPEIP Haute-Savoie

Contact mail : haute-savoie@anpeip.org

Adresse postale
Maison des associations
23 avenue des Harmonies
74960 CRAN-GEVRIER

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 19:24

     Affiche-anpeip-bge-conference-3-12-2011-couleur--2-.jpg

 

 

 

 

 

 

 


 

g

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 15:47

Bonjour,conferences-de-Jean-Francois-Laurent-5073.JPG

     Pari réussi pour une jeune association de Bretagne : "Parents, Partage" qui a été créée il y a à peine deux ans et qui a réuni une cinquantaine de personnes à Le Verger près de Rennes autour du thème de la précocité intellectuelle. Toutes les chaises étaient occupées et les retours très positifs. De nombreuses questions, un climat de confiance s'est instauré autour de Jean-François Laurent, conférencier qui, par ses anecdotes, son style tout en humanité et respect a emmené les participants dans son univers.

    APIEs et émotions, APIEs à l'école ou à la maison, comment peut-on faire autrement ?

 

Ci-dessous un retour de conférence du type "chaudoudou"

    Merci à tous !

Conférence du 04/11/11 - Le Verger

Bonjour,
Tout d'abord je tenais à vous dire que j'ai été captivée par la présentation que vous avez fait des APIE. 
je suis venue à la conférence dans le but de trouver éventuellement des conseils sur le comportement atypique de certains enfants(mais pas forcément des enfants précoces intellectuellement). Et depuis vendredi soir, je suis un peu troublée : j'ai retrouvé ma fille dans de nombreux traits de caractère que vous avez présentés. Louise a 6 ans 1/2, elle a toujours été "hyper" dans tous les domaines avec comme caractéristique principale (à l'unanimité des personnes qui la côtoient) d'être extrêmement agitée. Jusque là, cela ne nous posait pas de problème même si ce comportement peut être usant pour nous parents mais bon ... Depuis un an environ, je sens qu'elle souffre de certaines situations (difficultés à gérer son stress face aux incendies : un simple exercice d'évacuation à l'école lui faire perdre tous ses moyens, face à la mort, ...). Et ce qui la fait souffrir le plus c'est de ne pas avoir de copine, elle en rêve, fait tout pour mais n' y arrive pas. Je me disais qu'elle était maladroite, sa façon d'être très "active" faisait peut-être peur aux autres mais que ça passerait avec les années ... Alors je vous remercie de m'avoir ouvert les yeux sur cette piste à explorer.
J'ai échangé avec mon mari sur ce sujet ce week-end, et comme il n'a pas pu assister à la conférence vendredi soir, je vous transmets dès aujourd'hui un bon de commande pour les livres Be APIE.
Félicitations encore pour la qualité de votre intervention, et au plaisir de vous écouter une prochaine fois.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 07:46

Bonjour à tous,

    Nous voilà déjà à préparer la rentrée de septembre et la saison 2011/2012. 

   Si vous souhaitez me faire intervenir pour une conférence, des ateliers, une formation, contactez-moi pour arrêter une date et préciser les modalités d'intervention au

                           06.11.70.32.24.

     ou par mail : jean-francois.laurent@hotmail.fr


P1040127.jpg

 

  Vous êtes une petite association, vous vous dites que vous n'avez pas les moyens de me faire venir, nous pourrons toujours trouver un terrain d'entente. Nous privilégions la logique gagnant / gagnant. J'aime me déplacer aussi dans les petits villages, aider au lancement d'une association... J'aime aussi les grandes salles où les enjeux sont différents.

  Je rappelle mes deux axes forts d'interventions : 

     - Tout se qui touche à l'Autorité, le conflit, les transgressions de règles, l'éducation, la violence, la médiation,

  La différence entre sanction et punition,

 Comment poser un cadre avec nos enfants ou élèves aujourd'hui ?

   Fessée ou pas ? Oui, mais alors comment faire ?

   Comment gérer une transgression de règles ?

   Quelle relation éducative en classe et pour quels enjeux ?

    Comment s'y prendre autrement à la maison, en classe ?

 

P1040128.jpg

    

 


    Mon deuxième axe fort est tout ce qui touche à la précocité intellectuelle et plus particulièrement la place des émotions, l'organisation des apprentissages à l'école avec des enfants APIE (atypique personne dans l'intelligence et l'émotion).

 


17032011406.JPG

    Comment s'y prendre autrement à l'école, à la maison ? Comment donner confiance ? Comment cadrer ? Comment travailler ensemble avec l'Ecole, avec les parents ?

 

     Vous souhaitez des renseignements, pour avoir un choix de dates plus grand, c'est maintenant qu'il faut me contacter.

     Bien cordialement à vous tous,

                 Jean-François LAURENT

Partager cet article
Repost0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 07:21

Bonjour à tous,

    Nous voilà déjà à préparer la rentrée de septembre et la saison 2011/2012. 

   Si vous souhaitez me faire intervenir pour une conférence, des ateliers, une formation, contactez-moi pour arrêter une date et préciser les modalités d'intervention au

                           06.11.70.32.24.

     ou par mail : jean-francois.laurent@hotmail.fr


P1040127.jpg

 

  Vous êtes une petite association, vous vous dites que vous n'avez pas les moyens de me faire venir, nous pourrons toujours trouver un terrain d'entente. Nous privilégions la logique gagnant / gagnant. J'aime me déplacer aussi dans les petits villages, aider au lancement d'une association... J'aime aussi les grandes salles où les enjeux sont différents.

  Je rappelle mes deux axes forts d'interventions : 

     - Tout se qui touche à l'Autorité, le conflit, les transgressions de règles, l'éducation, la violence, la médiation,

  La différence entre sanction et punition,

 Comment poser un cadre avec nos enfants ou élèves aujourd'hui ?

   Fessée ou pas ? Oui, mais alors comment faire ?

   Comment gérer une transgression de règles ?

   Quelle relation éducative en classe et pour quels enjeux ?

    Comment s'y prendre autrement à la maison, en classe ?

 

P1040128.jpg

    

 


    Mon deuxième axe fort est tout ce qui touche à la précocité intellectuelle et plus particulièrement la place des émotions, l'organisation des apprentissages à l'école avec des enfants APIE (atypique personne dans l'intelligence et l'émotion).

 


17032011406.JPG

    Comment s'y prendre autrement à l'école, à la maison ? Comment donner confiance ? Comment cadrer ? Comment travailler ensemble avec l'Ecole, avec les parents ?

 

     Vous souhaitez des renseignements, pour avoir un choix de dates plus grand, c'est maintenant qu'il faut me contacter.

     Bien cordialement à vous tous,

                 Jean-François LAURENT

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:47

- Bonjour Jean-François

- Bonjour Juliette004

- Si j'ai bien compris, la saison des conférences est terminée pour vous. Quelles seront vos objectifs pour l'année prochaine puisqu'il y a du changement ?

- Effectivement, je ne serai plus dans une classe, je me mets en disponibilité afin d'avoir plus de temps pour la formation, des interventions en conférence et l'écriture. Je continuerai également de silloner la France pour des conférences sur la précocité, mais également sur l'autorité, la violence, la place des émotions...

- Parlez-moi de vos projets d'écriture !

- Je souhaite écrire plusieurs livres qui formeront une collection après BE APIE et BE APIE junior :

                 Un de mes ouvrages sera axé sur mes thèmes de conférence : les émotions des APIEs intitulé « BE APIE et ses émotions »

                Un autre s'appellera « BE APIE à l'école » et relatera mon expérience de professeur spécialisé sur les enfants précoces et les leviers sur lesquels agir avec un APIE.

                   Je veux également écrire sur les APIEs à la maison. Vous devinerez le titre : « BE APIE à la maison » C’est ce que je prévois au premier juin 2011. Je ne m’enferme pas dans un programme. Je me laisse aussi la possibilité d’écrire sur d’autres thèmes… C’est ma part de création... et de liberté.

corse-vacances-fevrier-2011-005.JPG

Et tout cela en un an ?

Oui, c’est mon challenge. J’ai déjà des trames complètes écrites ou sur support vidéo. J’aime écrire et j’ai vraiment envie de retrouver la plume après une année sans avoir sorti un seul ouvrage. N’oubliez pas que je serai déchargé de classe et ainsi, je consacrerai du temps à l’écriture.

 

Avez-vous d’autres projets ?

 

Oui, les projets, ce n’est pas ce qui manque chez moi !

Je veux développer un module d’interventions dans les établissements scolaires, directement au contact des jeunes, que ce soit en école, collège, lycée ou LEP, CFA… Je proposerai des interventions sur le conflit, la gestion des émotions, l’estime de soi en fonction de la demande directement dans les classes. J’ai en tête d’intervenir en duo avec le professeur durant la journée de classe, puis une séance de travail avec les professeurs en fin de journée et enfin en soirée une conférence pour les parents, mais ouverte à tous.

       J’espère par ce biais permettre des transferts de compétences. Je veux casser le tabou d’un professeur devant une classe. Des professeurs me verront agir, me tromper, rebondir, hésiter, nous questionner ensemble. Il me semble que c’est une voie à explorer plutôt que des formations où on parle « sur » les jeunes et notre pratique d’enseignant. Là, nous remontons les manches, nous serons ensemble devant les élèves. Puis ensuite, on s’interroge, on se régule, se questionne. On croise nos regards dans une logique d’intelligence collective. Bien sur, ce n’est qu’une séance, mais en fonction des choix des équipes, nous pouvons renouveler les situations de co-gestion de classe.

P1040124

 

Je suis demandé également comme médiateur entre des « classes tourbillons » comme je les appelle dans mon livre : Classes tourbillons un possible », des classes remontées contre l’institution, des classes où le niveau de tension, de violence n’est plus acceptable. Des équipes de professeurs sont à bout. Je me propose d’intervenir et de « décongestionner » l’ambiance pour mieux se comprendre et pouvoir travailler ensemble. Je suis appelé dans des lycées professionnels ou en CFA (centre de formation d’apprentis).

Beaucoup de projets en perspective ?

Oui, mais je suis passionné et il me semble qu’il y a une forte demande sur ces deux thèmes que sont la précocité intellectuelle et la gestion des conflits.

MAI 2011 004

Quel est le lien entre ces deux thèmes ?

J’ai longtemps cherché et j’ai trouvé cette année le lien entre mes deux problématiques. Les APIEs ne supportent pas l’injustice et demandent une autre pratique des relations, de l’autorité, de tout ce qui touche à l’univers des relations, du rapport à la loi. Maintenant, en conférence, je développe comment faire avec des APIEs sur les transgressions de règles et la place de l’autorité. Ce qui est intéressant c’est que cela marche avec tous les enfants. Seulement nos précoces souffrent trop et nous obligent à fonctionner différemment, à agir autrement.

    Je vais également modifier mon site qui est trop statique et proposer un panier électronique pour pouvoir acheter mes livres sans être obligé de m'envoyer un bon de commande. Je vais aussi certainement passer par "Amazone". Je souhaite être plus lisible sur la toile.

    Souhaitez-vous toucher d'autres publics ?

Oui, je vais essayer de travailler avec les écoles d'ingénieurs, de futurs cadres pour les aider sur la place de l'autorité, sur le comment faire.

 

                    Bonne fin d’année Jean-François LAURENT

Merci et à bientôt !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 15:54

     Jean-François LAURENT revient de trois journées consacrées aux "APIE rencontres" comme les ont appelées l'ANPEIP du pays de l'Adour. Le vendredi soir fut02042011512.JPG consacrée à une conférence suivie d'un débat avec la salle alors que le lendemain matin fut consacré à des ateliers d'écriture. L'après-midi, des personnes spécialisées abordaient une séance d'arts plastiques avec les enfants.

 

Ci-dessous le lien de l'article de presse consacré à la conférence


               link

que vous retrouvez sous un autre format ci-dessous : 

MAI-2011-003.JPG

Jean-François Laurent en conférence à Orthez  

Le spécialiste de la précocité intellectuelle et auteur du livre Be Apie, veut r
assurer les parents d’enfants pas tout à fait comme les autres : don’t worry !
 
Hochements de tête, sourires entendus : les parents qui assistaient à la conférence de Jean-François Laurent étaient nombreux à se retrouver dans le miroir que le spécialiste leur tendait sur le thème « Etre précoce dans le quotidien scolaire et familial », vendredi 13 mai au collège et lycée Moncade d’Orthez.
 
Ecrivain, formateur et spécialiste de la précocité intellectuelle, Jean-François Laurent est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, dont Be Apie, dans lequel il compile de nombreux témoignages de jeunes « précoces ». Un terme qu’il ne réfute pas mais auquel il a préféré un vocable de son invention, celui d’« A.P.I.E. ». APIE comme Atypique Personne dans l'Intelligence et l'Emotion. Un terme qui, selon lui, recouvre deux aspects de ces personnes, qu'elles soit jeunes ou plus âgées : les émotions et l'intelligence.
 
Comment reconnaître des APIE ? Ce sont ces indices, ces signes dans la vie familiale et scolaire de leurs enfants que les personnes qui assistent à la conférence sont venus chercher ou le plus souvent confirmer. Car parmi les parents présents, nombreux sont ceux dont les jeunes sont scolarisés à Moncade. L’établissement, dont les enseignants sont la précocité intellectuelle, accueille en effet depuis plusieurs années des enfants précoces, au sein de petits groupes intégrés aux classes par niveaux. « Avec l’objectif qu’ils soient bien dans leurs baskets, ce qui rejoint le thème de la conférence à laquelle nous assistons : qu’ils soient bien dans leur scolarité » explique Marc Vincent, le directeur de l’établissement.
 
Avec pour leitmotiv « chaque cas est un cas », Jean-François Laurent captive l’auditoire pendant près de deux heures. Des premiers mois de ces enfants (le toucher, la locomotion, le langage) aux étapes de l’enfance et de l’adolescence (les centres d’intérêt, les passions, le look, la personnalité), le spécialiste évoque les particularités que les parents connaissent bien mais que l’éducation nationale préfère souvent ignorer.
 
Les clés
 
 « Ils n’aiment pas apprendre, ils veulent savoir » ; « Ils sont « hyper »-tout ». « Ils sont comme les autres, mais en plus » détaille Jean-François Laurent, anecdotes à l’appui. Les parents qui souriaient, il y a encore quelques minutes, soupirent. Des clés, voilà ce qu’ils sont venus chercher. Et le spécialiste en a quelques unes sous le coude. Des clés pleines de bon sens sous la forme  d’axes de travail tels que « tenir un cadre bienveillant, améliorer la confiance en soi, travailler sur la sanction et non sur la punition… Et des conseils aux parents : « rechercher une école qui prend en compte toutes les différences, ne pas rester isolés en se rapprochant par exemple d’associations » (telles que l’ANPEIP - Association pour les enfants intellectuellement précoces -, à l’origine, avec l’APEL, de la conférence à Moncade).
 
Justement, la conférence terminée, la parole est aux familles. Aux sourires ont succédé des angoisses perceptibles. Une maman a deux enfants « estampillés » précoces mais qui ne se comportent pas de façon identique. Une autre pense que son fils manipule peut-être son psy. Une troisième veut savoir si c’est parce qu’il n’a pas le goût de l’effort que son enfant est en échec scolaire. S’il n’a pas toutes les réponses, Jean-François Laurent trouve les mots justes et clôt la manifestation avec l’espoir d’être arrivé à ce que « les personnes présentes dans le public repartent avec de l'énergie à revendre, sans se culpabiliser ».

CRJ
 
Le témoignage d'une participante à l'atelier du samedi matin : 

MAI-2011-004.JPG

Nous avons fait la connaissance de Jean François, il est professeur et
connait bien les enfants précoces.
Nous nous sommes présenté : prénom, animal, plat, ville, personnage, film,
végétal, vêtement.
Ensuite, nous avons mimé des émotions par groupe de 5 : la colère, la
tristesse, le peur, le joie et il expliquait aux adultes des choses.
Moi j'ai compris qu'il ne faut pas se laisser faire à l'école et nous avons
le droit de dire qu'on n'est pas d'accord si on se fait insulter.
Après nous devons dire ce que qu'on ressent, quand on est triste.....
Encore après, il nous a lu une histoire de chaudoudoux et on s'est écrits
des chaudoudoux. C'est des mots gentils qu'on donne aux autres, ces mots
m'ont fait chaud au coeur.
Moi, j'ai adoré, j'ai trop aimé.

MAI-2011-007.JPG


Partager cet article
Repost0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 14:37

 - Bonjour Jean-François, nous voici proche de la fin de la saison des conférences, pouvez-vous nous donner vos impressions, un bilan de cette année ?

   - J'interviens encore ce week-end sur trois jours à Pau avec des "APIE rencontres" et ensuite, je n'ai plus de conférences de prévue. De mémoire, ce week-end, il y a une conférence le vendredi et des ateliers d'écriture le samedi. Une association d'expression vient également animer des ateliers pour les jeunes APIE. Ce doit être un moment fort de travail pour l'association et pour moi-même également.

210520101399

 

- Alors, cette année ?

    - Beaucoup de travail, mais j'aime. De belles rencontres sur toute la France. J'aime ce métier de conférencier. Je reçois largement autant que je donne. Je n'hésite pas à me déplacer sur toute la France, même pour de petites associations.

 

  - Y a t-il des souvenirs qui vous ont plus marqué, des anecdotes particulières ?

   - Oui, j'en retiens trois : D'abord un jeune qui m'écrit juste avant le débat avec la salle et qui me fait remarquer que j'ai demandé à la salle s'il y avait des parents, des profs, des psychologues, d'autres professionnels, mais pas s'il y avait des jeunes... Je me suis excusé, il avait raison. La fois suivante, j'ai commencé par eux en leur racontant l'anecdote.

    Le deuxième témoignage est plus douloureux. Un jeune de 12 ans vient me voir à la fin de la conférence et du débat. Il est en larmes. Il me demande si lorsque j'ai parlé des couples APIE / Pervers, il se peut que ce soient ses parents : "Vous avez décrit le couple de mes parents, mon papa est APIE, ma maman, je la trouve toujours rabaissante avec lui..."

    Le troisième témoignage est plus émouvant pour moi. J'écris une dédicasse sur un de mes livres à un jeune. Je remarque ses yeux qui me fixent et écris sur ce beau regard qui m'a touché. La maman m'envoie un mail le lendemain en me témoignant le bouleversement de son enfant sur les mots que j'avais écrits en me confiant que son enfant avait pleuré d'émotion. Il avait été diagnostiqué atteint d'autisme.

    J'en ai bien d'autres en mémoire, mais il faut effectuer des choix.                                                                         

P1040128

   - Et vos projets pour l'année prochaine ?

       - Je souhaite accentuer les volets formations et conférences. J'essaie d'être accessible à tous et toutes les bourses. Ma logique gagnant/gagnant fonctionne. Je peux me déplacer de partout en France et en Europe francophone.

 

    - Pour qui intervenez-vous ?

      - J'interviens en formation dans les écoles, collèges, lycées et LEP, en maisons familiales, centres de formation professionnelle. Mais j'interviens à chaque fois qu'on me le demande et qu'il me semble que je peux être une aide. Cela peut être également en entreprise.

    J'interviens en conférence souvent avec des associations de parents d'enfants précoces, des associations de parents d'élèves (APEL, FCPE, PEEP...) ou pour des municipalités qui souhaitent sensibiliser les équipes éducatives de leur ville.

 

  -  Rappelez-nous vos deux sujets de travail SVP

     - Je travaille d'abord sur le champ de la précocité intellectuelle avec un regard plus spécifique sur l'école et la famille. Je rentre au coeur de la famille, de la classe, de la personne. J'oriente beaucoup mon travail et mes recherches sur les émotions si spécifiques de ces personnes. Mon approche est pragmatique.  J'essaie d'emmener le public dans mon univers, avec des exemples, des illustrations.

     Mon deuxième sujet de prédilection, mais ils se rejoignent, c'est l'éducation et plus précisément ce qui touche à l'autorité, la gestion des transgressions de règles, des conflits. Comment garantir ce dare indispensable dans la bienveillance, en développant la confiance en soi...

 

  - Qu'est-ce que vous visez pour votre public ?

      - Qu'ils repartent avec de l'énergie à revendre, sans se culpabiliser. Je ne suis pas un donneur de leçons, surtout pas. Je raconte les difficultés de la vie de tous les jours, souvent que j'ai pu cotoyer de près. Je leur parle de l'intérieur. Je cherche à les toucher, les émouvoir, les comprendre. Je suis avec eux. C'est important pour moi. Quand des personnes me disent qu'ils ressentent beaucoup de respect et de bienveillance dans mes propos, dans mon regard, j'ai rempli mon contrat. 007

 

   - J'ai encore beaucoup de questions à vous poser, je vous propose de les reprendre la semaine prochaine, d'accord Jean-François ?

 

    - A la semaine prochaine 


 

 

 

Partager cet article
Repost0

Qui Suis- Je ?

  • : Le blog de Jean-François LAURENT
  • : Présentation de mes activités de formateur, conférencier et écrivain dans les domaines de l'éducation : enfants intellectuellement précoces, HPI, EIP, APIE, ainsi que tout ce qui touche l'autorité, la violence, le conflit, les règles dans les établissements scolaires. Me retrouver sur le site : www.jeanfrancoislaurent.com
  • Contact

Classe De Cycle 3